Le Sri Lanka, un coup de coeur

Ma famille et moi sommes vraiment tombées sous le charme de cette belle île.

Tout d’abord, nous avons été très étonnés de la richesse de la végétation, des arbres à perte de vue. Nous avons pu profiter tout au long du voyage de paysages magnifiques et dépaysants. Le pays regorge de ressources naturelles comme les fruits, les légumes, les épices, les arômes. Le long des routes on peut trouver des stands de fruits et légumes comme les stands de muguet au bord de la route un 1er mai. J’ai eu ce sentiment que les Sri Lankais vivaient en harmonie avec la nature. D’ailleurs, dans de nombreux endroits que nous avons visités était mentionné le « Département de la conservation de la vie sauvage ». Il s’agit d’un département non ministériel du Sri Lanka chargé de la gestion des parcs nationaux, réserves naturelles et autres aires protégées du Sri Lanka.

Avant de partir pour le Sri Lanka, je ne connaissais quasiment rien de cette île. J’imaginais que ce petit pays était une Inde miniature mais en réalité pas du tout. Ayant voyagé en Inde l’an dernier, ce voyage est encore frais dans ma tête et l’Inde et le Sri Lanka sont vraiment très différents sur plusieurs aspects. Les locaux Sri Lankais sont sympas et accueillants. Au niveau de la sécurité, à aucun moment nous nous sommes sentis menacés et ceci à toute heure de la journée. Concernant la circulation, les Sri Lankais respectent la signalisation et n’hésitent pas à s’arrêter pour laisser passer les piétons sur les passages piétons. A propos de la propreté, comme beaucoup le savent, la propreté n’est pas la priorité en Inde. Je m’attendais à la même chose au Sri Lanka mais au contraire le pays est relativement propre ! Même si la majorité des locaux parait modeste, il n’y a quasiment pas de mendiants dans les rues. La majorité des femmes Sri Lankaises s’habillent de manière occidentale en jupe arrivant au genou.

La faune y est très riche aussi. Au cours du voyage nous avons la chance de voir beaucoup d’animaux sauvages notamment lors de notre safari dans le parc national d’Udawalawe. Lors de l’ascension d’un pic à Nuwara eliya nous avons pu observer des caméléons et des salamandres. Ce qui fait un peu moins sourire c’est que nous avons pu croiser un serpent, une vipère et beaucoup de chiens errants. Les chiens errants peuvent transmettre des maladies, notamment la rage. Nous ne nous sommes pas vaccinés avant de partir mais il s’agit tout de même d’une prise de risque.

Nous avons été étonnés de la grande superficie de l’île. En effet, lorsqu’on essaye de visualiser sur la carte, on imagine une toute petite île au Sud de l’Inde. Pourtant, nous avons vite compris que cette île était beaucoup plus grande car pour notre 1er trip en voiture de la capitale, Colombo, à Dambulla notre 1er stop, nous avons mis à peu près 4h.

Concernant la cuisine, les plats ont une base indienne comme le riz, les légumes et les épices mais sont cuisiné de manière différente, à la façon Sri Lankaise. Les portions servies sont généreuses. Attention, les plats sont souvent très pimentés. Etant d’origine indienne et ayant l’habitude de manger des plats pimentés, j’ai eu beaucoup de mal à finir tellement c’était piquant, c’est pour vous dire ! Nous avons découvert et dégusté beaucoup de fruits achetés dans les stands : mangues, mangoustans, ramboutans, bananes, noix de coco. 

Concernant les hôtels, j’ai malheureusement été plutôt déçue concernant l’hygiène. Je vous conseille donc de bien regarder les avis sur les différents sites de réservation avant de réserver. Cependant, il y a un hôtel que ma famille et moi avons particulièrement apprécié « Oak Ray Summer Hill Breeze » situé à Nuwara Eliya. Le personnel est vraiment aux petits soins, l’hôtel est très propre et la vue est magnifique.

Pour finir, si la destination des Maldives vous intéresse, elle ne se situe qu’à 1h20 en avion de Colombo. Nous avons beaucoup apprécié ces vacances farniente après des vacances assez fatigantes avec les réveils assez tôt, les longues heures de route, les randonnées et la marche au Sri Lanka. Contrairement à ce qu’on croyait, même si cette destination parait luxueuse, il y en a pour une grande fourchette de budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *