SRI LANKA | Notre itinéraire

Ma famille et moi avons fait un road trip dans le Sud du Sri Lanka durant une semaine en Juillet 2018.
Nous avons fait appel aux services d’un guide local qui parle français et son chauffeur. Nous avions à notre disposition un van où nous avons passé pas mal de temps.

NOTRE ITINERAIRE

JOUR 1 : COLOMBODAMBULLA

Arrivée à l’aéroport. Nous avions fait le choix de ne pas s’arrêter dans la capitale et de partir directement pour la ville de Dambulla.

JOUR 2 : DAMBULLA SIGIRIYA

  • TEMPLE D’OR DE DAMBULLA :

Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit d’un temple bouddhiste constitué d’une succession de grottes avec plus d’une centaine de statues de Bouddha dont un grand Bouddha couché et des fresques. La construction a débuté en 104 avant JC. Il y a deux entrées, nous avons commencé la visite par les grottes et elle s’est terminée par le grand Bouddha.

Conseils : 
Tenue : il faut couvrir vos épaules et porter un bas jusqu’aux genoux minimum
Chaussures : pour accéder aux grottes, il y a une montée d’escaliers, prévoyez de bonnes chaussures
Règlement : 
Photos : vous pouvez prendre des photos des statues de Bouddha seules mais vous ne pouvez pas poser sur la photo avec la statue
Chaussures : vous ne pouvez pas entrer dans l’enceinte du temple avec vos chaussures, il faut les enlever et le service qui gardent
vos chaussures à l’entrée est payant (bas prix)
  • VISITE D’UN VILLAGE DE DAMBULLA 

Cette activité a été proposée par notre guide, et se trouvait à côté de notre premier hôtel. La visite commence par une promenade en char à bœuf (moyen ancestral utilisé dans l’agriculture au Sri Lanka). Vous comprendrez prochainement pourquoi j’ai refusé de participer à cette partie de l’activité quand je publierai mon article sur les activités impliquant des animaux en voyage. Puis nous avons été emmenés jusqu’à un village en traversant un lac artificiel sur une barque. Là-bas une femme nous attendait, elle avait cuisiné pour nous un délicieux plat local. Elle nous a montré et appris à tresser les feuilles de cocotier, des techniques ancestrales comme faire de la farine de blé, les étapes de transformations du riz. Cette activité s’est terminée par une balade en Tuk Tuk à travers le village qui nous a ramené au point de départ.

  • ROCHER DU LION – SIGIRIYA :

Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et s’élève à une hauteur de 370 m. Concernant son histoire, ce site abrite la forteresse palais du roi Kassyapa qui s’y est réfugié à la fin du Vème siècle après avoir tué son père et chassé son frère du royaume. Pour accéder au rocher il y a une quantité astronomique de marches d’escalier à monter (1 200 marches). Même si des personnes âgées et des enfants sont montés, j’ai trouvé l’ascension quand même fatigante et les marches sont étroites. Nous avons commencé l’ascension en fin de journée pour pourvoir contempler le coucher du soleil et il y avait moins de visiteurs à cet horaire-là.

Conseils : 
Chaussures : prévoyez de bonnes chaussures

JOUR 3 : SIGIRIYAMATALEKANDY

  • FABRIQUE DE SOIE :

Ils nous ont expliqué le cycle de la soie, comment elle est tissée et comment porter la tenue traditionnelle Sri Lankaise. Nous avons pu tous choisir une tenue traditionnelle et la porter pour des photos.

  • JARDIN D’EPICES :

Il s’agit d’un jardin ayurvédique avec une présentation de différentes épices, arôme et autres plantes avec des vertus comme la vanille, noix de muscade, cardamome, clou de girofle, aloe vera. C’était intéressant de voir l’origine de ces produits qu’on a l’habitude de voir déjà conditionnés dans les rayons de nos magasins. A la fin de la visite, nous avons été massés par des employés par des crèmes produites avec les plantes venant du jardin.

Bon à savoir :  
Le massage proposé est gratuit mais il ne faut pas oublier de donner un pourboire aux masseurs
La boutique : différents produits sont vendus et présentés comme produit miracle comme des crèmes dépilatoires définitives, des médicaments ayurvédiques
pour traiter diverses pathologies. Je pense qu’il est quand même préférable de vous renseigner avant d’acheter

JOUR 4 : KANDY

  • JARDIN BOTANIQUE PERADENIYA :

C’est un grand jardin magnifique, on peut s’y perdre pendant des heures. La visite est agréable et le jardin est très bien entretenu. Il existe une grande variété d’arbres et une serre à orchidées.

  • FABRIQUE DE PIERRES PRECIEUSES :

La visite commence par la diffusion d’une vidéo explicative retraçant le parcours de la pierre précieuse brute des couches souterraines au bijou de la boutique. La visite se poursuit par la visite de l’atelier, nous pouvons y voir comment est travaillée la pierre, c’est ce travail qui donne de la valeur à la pierre. Le saphir est une pierre précieuse qu’on trouve surtout au Sri Lanka. La visite se termine par l’immense boutique de bijou.

Conseils: 
Boutique : Il y a un large choix de bijoux pour un beau souvenir du Sri Lanka pour vous ou pour offrir. Les prix sont négociables
  • SPECTACLE DE DANSE TRADITIONNELLE :

Un beau spectacle avec des danseurs et danseuses, de très beaux costumes et des musiciens. Le spectacle se clôture par la marche sur de la braise qui était assez impressionnante.

  • TEMPLE DE LA DENT :

Il s’agit d’un temple bouddhiste. On peut y acheter une fleur de lotus pour la donner en offrande. On peut y voir une grande statue de Bouddha.

Règlement : le même que pour le temple d’or de Dambulla  

JOUR 5 : KANDY – NUWARA ELIYA

  • FABRIQUE DE BOIS :

Un atelier très intéressant qui présente les différents bois utilisés au Sri Lanka et la manière dont ils sont travaillés.

Conseil :
Boutique : il y a un grand choix d’articles allant du porte clef au mobilier qui pourra être envoyer directement chez vous. Il est possible de négocier les prix
  • PLANTATION DE THE & CUEILLEUSES DE THE :

Etant une grande consommatrice de thé en tout genre j’avais hâte d’arriver à cette étape du road trip. Les paysages de plantation de thé sont vraiment magnifiques à regarder. Nous avons pu aller à la rencontre des cueilleuses de thé et partager un moment avec elles (assez court pour ne pas les déranger dans leur travail). Il s’agit d’un métier très difficile. Elles cueillent les feuilles de thé sous la chaleur pendant de longues heures et sont rémunérées au poids des feuilles qu’elles récoltent autrement dit elles ne bénéficient pas de repos. Elles ont été adorables avec nous, elles nous ont appris à cueillir et ont bien voulu qu’on les aide un peu (j’avoue que le temps que je cueille une feuille elles avaient le temps d’en cueillir 5 haha).

  • FABRIQUE DE THÉ :

“The blue field tea” : sont présentées les différentes étapes de fabrication du thé allant de la feuille de thé brute au thé prêt à être infusé.  

Conseils :
Boutique : il y a tout ce que vous pouvez imaginer comme produit à base de thé : thés blanc, vert et noir, en vrac ou en sachet, pour tous les prix ;
ce qui peut faire un beau souvenir pour vous ou à offrir

JOUR 6 : NUWARA ELIYA

  • MARCHE LOCAL DE FRUITS & LEGUMES :

On peut y voir l’essentiel des fruits et légumes cultivés au Sri Lanka, en consommer sur place et acheter des épices (pensez bien à les mettre en soute et pas en valise cabine).

  • LA POSTE :

C’est une construction originale avec une architecture coloniale anglaise. Nous avons profité de cette visite pour envoyer des cartes à nos proches.

Conseil : Les cartes y sont très belles et à un bon prix 
  • HOTEL « Oak Ray Summer Hill Breeze » :

Nous avons fini cette journée par l’arrivée à notre hôtel. Cet hôtel en altitude était un coup de cœur, avec une vue magnifique.

Conseil : Il faisait assez frais (15°C) donc prévoyez des tenues chaudes et des plaids

JOUR 7 : NUWARA ELIYAUDAWALAWE

  • ASCENSION DE LA MONTAGNE :

Il s’agit d’une montée d’environ 1 h. Tout au long de la montée, on peut y contempler de magnifiques paysages. Nous avons pu y voir des caméléons.

Conseils : 
Chaussures : prévoyez de bonnes chaussures
  • CASCADE RAVANA ELLA FALLS :

Une activité agréable pour se rafraichir en se trempant les pieds avec une très belle vue sur la cascade.

Conseils : le sol de la cascade est très glissant, il est interdit de s’y baigner et je vous le déconseille vraiment car j’ai réussi à glisser malgré toutes mes précautions
et j’en ai vu pas mal glisser aussi.. la glissade peut malheureusement être fatale..
  • SAFARI AU PARC NATIONAL D’UDAWALAWE :

C’était une des activités que j’attendais avec beaucoup d’impatience car j’avais hâte de voir des animaux sauvages. Nous avons vu des éléphants, paons, diverses espèces d’oiseaux, crocodiles, chacal et buffles.

Conseils : 
Jumelles : je ne pense pas qu’elles soient nécessaires car on voit les animaux d’assez prêts et certains passent juste à côté du 4x4
Appareil photo : pour ceux qui ont un appareil photo reflex je pense qu’il peut être intéressant de le prendre pour les photos d’animaux un peu trop loin
de votre smartphone pour pouvoir avoir une photo zoomée de qualité

JOUR 8 : UDAWALAWEGALLE

  • ORPHELINAT DES ELEPHANTS : notre guide nous a proposé cette activité et j’ai hésité à y aller pour des raisons que vous connaitrez dans un prochain article. Je me suis donc renseignée sur différents sites avant d’accepter car ma famille voulait le faire. Et en effet, un éléphanteau orphelin a des chances de survies minces sans sa mère car il est allaité jusqu’à environ ses cinq ans. Il a donc besoin d’une aide extérieure, sans quoi il risque de mourir. Cet orphelinat est sous la direction du Département de la conservation de la vie sauvage du Sri Lanka. Le prix du ticket d’entrée est peu cher et il est précisé que l’argent récolté sert à acheter le lait pour nourrir ces éléphants qui en boivent de grande quantité. L’activité consiste à regarder d’une certaine distance des éléphanteaux se faire nourrir au « biberon » par les gardiens de l’orphelinat. J’ai été sceptique lorsque j’ai vu un homme avec un grand bâton se tenir à côté d’eux puis j’ai rapidement compris qu’il servait seulement à remettre de l’ordre sans violence lorsque les éléphanteaux se bousculaient entre eux pour boire. Nous avons également vu un éléphant adulte amputé d’une jambe qui avait une prothèse. J’ai alors été convaincue de la bienveillance de cet endroit envers ces animaux.
  • GALLE :

il s’agit de notre dernier stop, une ville balnéaire. Nous n’avons fait que de nous baigner dans la mer. Nous n’avons malheureusement pas vu de pêcheurs. Pour les amateurs de surf, il est possible d’en faire !  

ORGANISATION DU ROAD TRIP  :
Nous avons contacté un guide local, Cyril PERERA (cyrilkalutara@yahoo.com), trouvé sur le routard. Il est plus intéressant de faire appel à un guide local notamment au niveau du prix mais aussi car il connait l’île comme personne. Il a été très professionnel et bienveillant avec nous. Nous avions à notre disposition un van avec un chauffeur, Samira, un pilote ! L’offre comprend le transport et l’hébergement (une avance est à envoyer avant le départ et le reste est à payer à l’arrivée au Sri Lanka). Ne sont pas inclus les repas, les activités et visites et les pourboires.

2 thoughts on “SRI LANKA | Notre itinéraire

  1. Bonjour Jess. Tout d abord bravo pour ton blog. On rêve d aller au Sri Lanka. Ton récit est très agréable à lire et tes photos dignes d un grand professionnel! Merci

    1. Merci Elsa pour ce gentil commentaire ! Je vais bientôt publier un article sur mes impressions de mon voyage au Sri Lanka, ça te donnera encore plus envie d’y aller !
      Des bisous à ta famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *